December 27, 2017

November 13, 2017

October 4, 2017

October 2, 2017

Please reload

Posts Récents

Essai du Necer Dura-Ace Di2 par le magazine Le Cycle

January 23, 2018

1/10
Please reload

Posts à l'affiche

Essai du Necer Dura-Ace Di2 par le magazine Le Cycle

January 23, 2018

Le Necer est un cadre entièrement monocoque en carbone T700 3K HM avec des renforts en graphite kevlar dans les zones les plus sollicités et des profils de tubes travaillés. Les haubans sont très fi ns et ils se relient au tube de selle environ 5 cm sous le raccord. Le triangle arrière est conçu pour avoir une longueur de base de seulement 395 mm, selon la tradition CBT Italia. Le cadre est compatible avec les groupes mécaniques et électriques. Il pèse environ 1 050 g en taille 52 cm. C’est la version la plus haut de gamme du Necer, avec le tout dernier groupe Shimano Dura-Ace Di2, des composants et des roues Nix en carbone.

 

 

Nervosité

Le roulage du Necer CBT Italia met en lumière un cadre au comportement mêlant rigidité et nervosité. En eff et le cadre est rigide – comme on peut le voir au regard des chiff res de déformation du labo –, pourtant sur la route, il nous a semblé plutôt nerveux et tolérant dans les montées ou les passages en force. Avec un changement de roues, il est apparu que les roues carbone Nix 30.35 dérivent tout de même un peu lors des relances les plus appuyées. Une déformation qui modère justement l’exigence du Necer et en fait un vélo vif, facile à faire accélé- rer tant sur le plat qu’en montée.

Rigidité

À l’arrière, les bases du Necer sont ultracourtes et favorisent la rigidité du triangle. Cette rigidité est également optimisée grâce au design carré du tube horizontal et du tube oblique, ce qui augmente leur résistance à la torsion. Sur la route, surtout lorsqu’on monte une paire de roues plus rigide, le Necer est un vélo qui reste bien en ligne, sans perte de rendement sur une portion en faux plat ou sur les bouts droits.

 

Il est toutefois nécessaire de forcer un peu quand on a un trop grand braquet. Dans les relances, on sent que tout fait corps avec le vélo, et ce sont vos jambes qui viendront toxiner avant de passer le verrou de la boîte de pédalier. Le Necer est une excellente plateforme pour passer sa puissance, sur le plat comme en montée. Sinon il faudra remonter les dents.

Confort

Le confort est plutôt bon pour un vélo typé compétition et un triangle arrière si compact. Les options techniques des haubans fi ns et d’une jonction sous le collier de selle sont effectives. Ainsi, il filtre bien les petits et les gros chocs, et se révèle agréable à piloter à basse vitesse comme à haute vitesse. Il pourra séduire le cyclosportif pour les parcours longs. Cette sensation est perceptible sur une chaussée au revêtement granuleux.

Pilotage

La fourche et la douille de direction présentent un format de 1’’1/8 en haut et 1’’1/2 pour le bas. On remarque que la nouvelle fourche pré- sente une courbe renversée. Sur la route, cela se traduit par un avant rigide dont le poste de pilotage ne bouge pas lors des sprints et des relances même appuyées, mis à part les roues Nix 30.35 comme on l’a vu précédemment. Mais l’élément le plus remarquable, c’est la vivacité de la direction. Il faut d’ailleurs un court temps d’adaptation pour le pilotage car chaque coup de guidon ou coup de vent se ressent immédiatement. C’est un vélo hyperréactif. Le pilotage est excellent et on profite pleinement du grip des pneus Continental GP 4 000 S II. Le freinage est puissant grâce à la présence des étriers Dura-Ace, par contre sur routes humides, les décélérations avec les Nix 30.35 se sont avérées plus moyennes par rapport à d’autres paires.

Accessoires

L’ensemble des équipements est bon, même si la marque maison Nix est peu connue du grand public. La selle San Marco nous a un peu déçus au niveau du calage. Les pneus sont un grand classique et sont performants quelles que soient les conditions. Enfin le groupe Dura-Ace Di2 est un must à ce niveau de prix, qui donne encore plus d’intérêt à ce vélo.

Rapport qualité-prix

Passage de câbles intégré permettant un montage soigné et une finition irréprochable, coloris au choix, groupe Shimano électronique haut de gamme, roues carbone, le CBT Italia Necer offre des prestations de haut niveau pour un tarif qui reste contenu sur le marché.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un ensemble réussi

Sur la ligne de départ vous resterez discret, pourtant le CBT Italia Necer Dura-Ace Di2 affiche des prestations réussies tant en termes de comportement que d’équipement. Polyvalent et versatile, il offre également une rigidité pour les compétiteurs qui saura les aider à passer toute leur puissance à condition de disposer de roues plus rigides. C’est la version montée avec des roues Dura-Ace C24 qui pourrait leur convenir le mieux. Le montage avec les roues Nix 30.35 aura par contre l’avantage de dispenser une souplesse qui donne la sensation que le vélo procure un retour dynamique. Cela représenterait un avantage pour un cyclosportif qui n’a pas forcément une énorme puissance lors d’un grand parcours. Le pédalier compact est une monte idéale pour le cyclo, qui devra être raisonnable dans son choix de braquet pour des relances efficaces mais pas trop coûteuses en énergie. Il ne faut pas hésiter à tourner les jambes. Pour le compétiteur, il faudra monter un mid-compact 52-36 pour coller au tempérament du cadre. Le CBT Italia Necer offre une polyvalence en ce qui concerne les profils de cycliste. Rouleur, grimpeur, sprinteur, il sait s’adapter et séduire ceux qui veulent rouler vite. La rigidité exclura logiquement plus les cyclotouristes. Le Necer est disponible en plusieurs montages et coloris, ce qui augmente l’attrait de ce produit sur un marché très concurrentiel à ce niveau de prix.

 

Article réalisé par le magazine Le Cycle n°491 de décembre 2017

Crédits photo A. BREBANT et E. VALLEE

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter